Dernières informations

Toute l’actualité de l’association Alaya (dates de reprise des cours de qi gong, changements de dates, évènements exceptionnels…). Pour les prochains stages de qi gong, vous trouverez directement toutes les informations nécessaires en passant par le menu Formations – Stages de qi gong.

Juin 2024 – Présence dans notre région de : MAMA AVELINA ROGEL

du 28 au 30 juin et le 4 juillet 2024

J’ai la joie de vous annoncer que Mama Avelina (voir plus bas après le programme pour en apprendre plus à son sujet) sera au pays basque du 28 au 30 juin 2024 et le 4 juillet 2024.

PROGRAMME

1/ A LAHONCE , le Vendredi 28 juin, salle municipale près de la Mairie

18h – Table ronde à propos des résistances pacifiques pour la sauvegarde des Terres et de la Nature

Table ronde autour des résistances des peuples autochtones (chassés violemment par des compagnies minières) pour conserver les terres ancestrales qu’ils habitent et cultivent. Bien évidemment, nous sommes tous concernés, et ce sera l’occasion de regarder ce qu’il se passe aussi chez nous… L’idée c’est d’écouter le récit de ce que la communauté de Avelina vient de traverser et comment ils s’organisent pour résister…Un thème qu’elle connaît bien puisque elle est appelée souvent à voyager en Amérique du Sud pour rencontrer les représentant(e)s d’autres peuples autochtones.

Avelina dit: « Nous, notre façon de résister au capitalisme, c’est de vivre en communauté… » ; Comment font-ils?
Et nous, ici, que faisons-nous? ce sera l’occasion d’échanges d’expériences… et d’honorer la diversité, la complémentarité, la coopération…

19h30 – Cérémonie « Koa y Challa »

Cérémonie « Koa y Challa » (« la mémoire de Aitatxi su ! , la Mémoire du Feu )
Chaque premier vendredi du mois , le peuple de Avelina fortifie la connexion sacrée avec les éléments fondamentaux (Terre, Eau, Air,Feu).
Avelina guidera cette cérémonie sur notre territoire, à Lahonce, dehors, si la météo le permet, derrière l’abbaye… Cette cérémonie nous permettra de nous reconnaître comme Un en communication avec le Tout. La mémoire nous unit de même que la magie de partager et vivre ce moment présent ensemble. Nous sommes la graine qui renaît du ventre sacré de la Mère Terre pour honorer la diversité, sa sagesse ancestrale, et retourner à la communauté, et ainsi , récupérer la dignité de la vie ici et en tous lieux. L’objectif est de connecter le sentiment (cœur) avec notre pensée (tête) et notre corps. Et ainsi nous réveillerons la magie de la Vie en communion , et sûrement aussi des vieilles mémoires de chez nous , un pays dans lequel les cérémonies avec les forces naturelles du Vivant étaient présentes dans les sociétés agraires.
Durant ce jour, nous chercherons le retour à la Mémoire collective et millénaire qui nous relie à la Nature . Au fil de la cérémonie nous reconnecterons avec les énergies cosmiques : Tayta Nina (Grand-père Feu), Mama Yaku (Grand-mère Eau), Tayta Wayra (Grand-père Air), et Allpha Mama Kuna (Grand-mère Terre).Cette cérémonie nous invite à nous rappeler dans la profondeur de notre cœur, qui nous sommes vraiment, quelle est notre spécificité, quel est le sens profond de notre vie…
Elle se fera dehors, près de l’abbaye : veuillez apporter de quoi vous assoir (coussin, tabouret, chaise…)
Bienvenue à celles et ceux qui aiment chanter !

Pour finir, échanges de graines… et pot de l’amitié offert par la Mairie

  • La participation à ce moment exceptionnel se fera sur inscription.
  • Participation libre et Consciente (Consciente du fait que Avelina vient de loin, que c’est une chance d’être en Présence de la sagesse et de l’Expérience millénaires qu’elle représente et qu’elle nous partagera… Consciente aussi qu’elle est au service de sa communauté qui traverse actuellement un épisode très difficile). Votre participation financière sera un soutien concret…
  • Merci d’arriver à l’heure…
  • Inscriptions : claudie.escale@gmail.com

2/ Samedi 29 juin à BIDARRAY, dans la salle municipale, au 1er étage, avec vue sur les montagnes !

10h – La prophétie de Pachakutik

Avelina nous présentera : « La prophétie de Pachakutik »
« Pacha », en Quechua signifie : « temps, espace »…et « kutik » : « harmonie »…
Cette prophétie nous rappelle que « Tout est Un, et Un est Tout ; rien n’est séparé, ou dispersé ; tout fonctionne selon le principe de réciprocité, de correspondance et de complémentarité. Et en tout, il y a communauté, aide mutuelle, ainsi que relation et coopération.
Chacun vient avec un service, une spécificité, un but, une Intention à accomplir.
Cercle de parole : « Tissage de la communauté »
Avelina a précisé que ce sera un moment où l’on chante (youpiiii! ici, on aime chanter !)

11h30 – Cérémonie de remerciement au territoire

Apporter un coussin si vous souhaitez vous assoir par terre…
Échange de graines

  • La participation à ce moment exceptionnel se fera sur inscription.
  • Participation libre et Consciente (Consciente du fait que Avelina vient de loin, que c’est une chance d’être en Présence de la sagesse et de l’Expérience millénaires qu’elle représente et qu’elle nous partagera… Consciente aussi qu’elle est au service de sa communauté qui traverse actuellement un épisode très difficile). Votre participation financière sera un soutien concret…
  • Merci d’arriver à l’heure…
  • Inscriptions: x.alvarez@hotmail.fr

3/ Dimanche 30 Juin, à ORÈGUE (centre Argia)

14h – Soins et rituels pour aller plus loin…

Petit comité : places très limitées…
Cérémonie d’harmonisation et de nettoyage énergétique
Cercle de parole
Partage sur la cosmovision andine
Cérémonie du grand-père Tayta Sayri (esprit de la médecine du Grand-père Tabac)
L’Esprit du Tata Sayri est celui qui donne de l’aide à quiconque lui en fait la demande…
Échange de graines

  • Apporter des offrandes pour la Terre, si vous souhaitez…
  • Tarif : 60 euros
  • Inscriptions : argianature@gmail.com

4/ Jeudi 4 juillet , à URCUIT ou ORÈGUE, selon météo

Le rendez-vous exact sera indiqué ici même le 2 juillet au plus tard et sera précisé aux personnes inscrites.

Cérémonie de clôture, à 18 heure
Places limitées
Partage plus intime et davantage horizontal
Offrandes à la Terre
Cérémonie de Koa y Challa
Puis… Cercle de parole : « Comment arroser et faire germer les graines de notre jardin intérieur…au service du changement que nous souhaitons pour nous et pour ce monde… »

  • Tarif : 30 euros
  • Apporter un coussin, un tabouret ou une chaise pour s’assoir dehors
  • Repas partagé…
  • Inscriptions : claudie.escale@gmail.com

MAMA AVELINA ROGEL – RÉSISTANTE ET FEMME-MÉDECINE ÉQUATORIENNE

 

 
 

QUI EST MAMA AVELINA ?

 
 

LAISSONS-LA SE PRÉSENTER…

Je suis née et j’ai grandi au centre des Andes équatoriennes, je suis petite-fille et fille de guérisseurs. Mon père est métis (africain espagnol) et ma mère est indienne. Ma formation a toujours été partagée entre la cosmovision andine et l’éducation occidentale. Très tôt, répondant à mon appel intérieur, je suis partie à la recherche de réponses, de connaissances et de sagesses. J’ai eu la bénédiction de commencer mon chemin de guérisseuse grâce à ma grand-mère maternelle qui m’initia et me connecta aux racines de mes ancêtres à travers la mémoire du peuple Panzaleo et des énergies suprêmes. Ma formation est directement liée à mon processus de vie, qui me guida académiquement vers un diplôme d’agronomie. Celui-ci me reconnecta à la Mère Nature et aux communautés autochtones de mon pays mais aussi me permit d’explorer d’autres peuples andins-amazoniens en Colombie, au Pérou, en Bolivie, au Chili et en Argentine. Grace à ces expériences accumulées, j’ai pu réaffirmer mon respect et mon amour pour l’ancienne philosophie de nos peuples. Ayant obtenu le Diplôme d’Ingénieur Agronome avec une spécialité en Agroécologie, j’ai continué mon apprentissage en tant que Thérapeute Niveau III en Fleurs de Bach et par la suite j’ai étudié Homéopathie puis Aromathérapie Médicale et Ethnomédecine à la FLMNE de Paris-France et dernièrement j’ai culminer ce parcours avec un Master en bioéthique en Espagne et au Mexique.
Je suis actuellement la gardienne du Feu Sacré de nos territoires et l’une des principales autorités spirituelles des peuples premiers de l’Équateur. J’entretiens aussi une étroite collaboration avec différentes organisations nationales et régionales impliquées dans les luttes sociales, environnementales, culturelles et politiques.
Effectivement, je considère que mon rôle en tant que guide spirituel est aussi d’accompagner et de soutenir la résistance sociale afin de protéger notre autodétermination, nos cosmovisions et nos territoires face à un pouvoir hégémonique globalisant et patriarcal qui cherche à réduire au maximum le rôle et la participation de toutes les visions communautaires (peuples millénaires, mouvements féministes, paysans, ouvriers, mouvements LGTBI, collectifs urbain etc.).
Or, la voracité des pouvoirs mercantiles (transnationales minières, pharmaceutiques, agro-industrielles…) menace toutes les formes de vie contraire à leurs intérêts, c’est pour cette raison qu’il est important de continuer à nous unir, et à entrelacer toutes les formes de résistances et d’insurgences.
Je suis consciente en tant que chamane et thérapeute de la nécessité de générer de nouveaux espaces dans le domaine de la santé holistique, basés sur des traditions médicinales ancestrales soutenues par l’héritage spirituel et savant de nos grands-pères et de nos grand-mères. Pour cette raison, je considère qu’il est de mon devoir de perpétuer l’héritage de mes ancêtres, de diffuser avec amour et fondement la pratique de la guérison profonde de l’Être et d’honorer de cette manière la mémoire de nos peuples autochtones, sans pour autant négliger les apports de la médecine occidentale et des autres approches thérapeutiques qui amélioreront sans aucun doute les pratiques de la médecine contemporaine.
Mama Avelina

Au cœur de quelles luttes se trouve-t-elle actuellement dans son pays ?

Depuis la mi-mars, une consultation environnementale sur le projet minier canadien « La Plata S.A. », a été proposée par le gouvernement équatorien déclenchant la militarisation et la répression des communautés paysannes de Palo Quemado et Las Pampas, dans la province de Cotopaxi, Equateur. Plusieurs dizaines de personnes de ces communautés ont été blessées par les forces de l’ordre équatoriennes, lors de manifestations contre la présence de la compagnie minière « La Plata S.A. ». Plusieurs personnes se trouvent actuellement dans une situation dramatique (coma, soins intensifs…). Ces personnes, paysans autochtones issus de l’agriculture familiales et artisanale sont rentrés dans cette lutte inégale et injuste, car ils sont le dernier rempart face a la voracité néo-libérale et les seuls gardiens de la Terre Mère, de l’air, de l´eau et d’une alimentation saine…

Ces répressions brutales de l’État entraînent chaque jour de nouvelles victimes et la situation est de plus en plus critique, car ces personnes n’ont ni assurance maladie ni les moyens financiers pour assurer les frais d’hospitalisation et de soins.

Avelina viendra témoigner de ces luttes pour la préservation de la Terre et de la résistance sociale face à un pouvoir hégémonique qui veut imposer des grosses sociétés minières canadiennes sur les territoires ancestraux qu’ils habitent et cultivent pour se nourrir .

Ces luttes nous concernent toutes et tous, elles sont au cœur d’un problème global et ne trouveront des solutions que dans la solidarité, l’Unité… Ce sera l’occasion, de partager avec elle et les personnes présentes, nos façons à nous, au Pays Basque de préserver la Nature, les territoires, la Culture… et de constater que les enjeux se ressemblent…

Quel type de cérémonie guidera-t-elle ?

Cérémonie de remerciement au territoire

Cérémonie de Koa y Challa (mémoire du Feu)

C’est une cérémonie millénaire que les peuples Andins maintiennent jusqu’à nos jours. Elle nous convoque à nous réunir en communauté afin de nous rappeler qui nous sommes et renouveler nos missions de vie. Cette cérémonie, aussi appelée Mémoire du Feu, est un dialogue permanent entre notre être et chacun des éléments cosmiques.

C’est une cérémonie pendant laquelle nous chantons; ce sera l’occasion d’unir nos voix et de se remémorer les chansons de chez nous…

Proposition « Cycle de cérémonies dans la Nature » – Faites nous part de votre intérêt

Afin de nous aligner avec la dimension sacrée de la Nature selon les saisons, nous nous rassemblerons dehors (en forêt, ou au bord de l’Océan, en montagne, dans un pré, au bord d’un ruisseau.…) ; le thème des cérémonies sera choisi en fonction des lieux et des saisons; elles seront suivies de Cercles de parole.
Il y aura 5 rendez-vous dans l’année ; il est possible de participer à tous ou à un seul… Bien sûr, nous chanterons et danserons pour célébrer le Vivant.

Ces cérémonies permettent de nous rassembler dans la dimension « extra-ordinaire » apportée par une connexion à quelque chose d’intangible, au-delà de nos personnalités…
Elles permettront de répondre à notre besoin de nous rapprocher de notre intégrité, de notre simplicité, d’une spiritualité laïque et à notre soif de poésie et de Beauté.
Les rituels, les cérémonies ont été, de tous temps, des structures pour la Conscience afin de l’aider à entrer dans la dimension sacrée de l’existence.

Mon Intention, en les partageant, est d’accroître notre humilité, notre sentiment « d’inter-être » avec toute forme de Vie, notre Éthique…

  • Participation libre et Consciente…
  • Durée de la cérémonie : environ 2 heures.
  • Les dates et les lieux seront communiqués aux personnes intéressées.

Donc, faites nous part de votre intérêt par mail, SMS, ou autre !
Attention, il n’y aura pas de rappel !

1 2 3 4 5 6